Mon assistance Garantie Accident de la Vie

En cas d'Immobilisation d'un enfant du Bénéficiaire suite à un accident

 

Garde de l'enfant de moins de 16 ans immobilisé au domicile après Hospitalisation

Si à la suite d'un accident ayant entraîné son hospitalisation, l'un de vos enfants est immobilisé à votre domicile et nécessite la présence d'un adulte à son chevet, et si vous et votre conjoint ou votre entourage ne pouvez pas vous occuper de lui, Garantie Assistance organise et prend en charge par événement :
 
soit sa garde par une personne qualifiée à votre domicile dans la limite de 7 jours consécutifs maximum dans un délai de 1 mois à compter de la date d'admission ou de sortie de l'hôpital ;
 
soit son transfert aller-retour en avion classe économique ou en train 1ère classe chez un proche résidant en France ;
 
soit le transfert aller-retour en avion classe économique ou en train 1ère classe à votre domicile d'un proche résidant en France ;
 
soit sa conduite à l'école et son retour au domicile à concurrence de 5 allers-retours maximum sur une semaine et dans un rayon de 25 Km du domicile.
 

Soutien pédagogique à domicile

Cette garantie s'applique si l'hospitalisation et/ou l'immobilisation au domicile de l'enfant bénéficiaire entraîne une absence scolaire de plus de 15 jours calendaires. Vous devrez justifier votre demande en présentant un certificat médical. Cette garantie ne s'applique pas durant les vacances scolaires. 
 
Garantie Assistance recherche et envoie à domicile un répétiteur scolaire qui permettra à l'enfant, grâce à des cours particuliers, de poursuivre sa scolarité dans les principales matières suivantes : Français, mathématiques, langues étrangères (première et seconde langue inscrites au programme scolaire), physique-chimie, histoire-géographie, sciences naturelles.
 
Cette prestation s'applique du cours préparatoire à la terminale des lycées d'enseignement général.
 
Garantie Assistance prend en charge 15 heures maximum de cours par semaine, tous cours confondus, fractionnables dans la limite de 5 déplacements du répétiteur scolaire par semaine.